Normande Leduc, A.S.P.M. Podiatre

Foire Aux Questions

Nous tentons de répondre ici aux questions les plus fréquemment
posées en relation avec les services offerts par le podiatre.

Dois-je obtenir une demande de consultation de mon médecin pour pouvoir rencontrer un podiatre?

Non. Vous n'avez qu'à prendre un rendez-vous et nous vous rencontrerons le plus tôt possible.

Est-ce que le coût de la consultation du podiatre est défrayé par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ)?

Non. Vous devez vous-même défrayer le coût de la consultation. Si vous avez une assurance, il se peut qu'elle vous rembourse en tout ou en partie le coût de la consultation : à vous de vérifier.

Le coût des orthèses n'est également pas défrayé par la RAMQ cependant que la plupart des assurances en remboursent jusqu'à 80 %.

Est-ce que toute visite au podiatre se terminera par la prescription d'orthèses?

Non. Les orthèses ne sont nécessaires que pour remédier à des problèmes biomécaniques du pied ou des membres inférieurs.

Mes pieds ne m'ont-ils pas été donnés pour servir toute la vie?
Pourquoi des problèmes apparaissent-ils?

Bien sûr que nous devrions pouvoir se servir de nos pieds tels qu'ils ont été conçus pendant toute notre vie. Cependant, il est possible que dès la naissance des problèmes apparaissent qui peuvent être dus à la génétique par exemple. Par ailleurs, nous pouvons « maltraiter » nos pieds en portant des chaussures inadéquates par exemple.

Le travail que nous faisons et les activités sportives auxquelles nous nous adonnons peuvent aussi causer des lésions au pied. Certaines conditions reliées à l'hygiène comme le fait d'utiliser des douches publiques qui ne sont pas nettoyées après chaque usage sont aussi la cause de maux de pied.

À quelle fréquence dois-je me procurer de nouvelles orthèses plantaires?

Il n'y a pas de réponse précise à cette question valable pour tous les cas. Vos orthèses sont fabriquées avec les meilleurs matériaux disponibles. Portées avec de bonnes chaussures, elles devraient durer quelques années. Cependant, les matériaux utilisés, de si bonne qualité soient-ils, s'affaisseront lentement avec le temps de sorte que vos pieds ne seront plus bien supportés. Bien qu'il soit possible dans certains cas d'effectuer une réparation, il se peut qu'au moment de la visite annuelle à votre podiatre, celui-ci vous recommande la fabrication de nouvelles orthèses.

Quelle différence existe-t-il entre des orthèses fabriquées par un orthésiste et celles fabriquées par un podiatre?

L'orthésiste est un auxiliaire de la santé, un technicien formé pour fabriquer des orthèses. Il le fait à partir d'une empreinte du pied qui peut être prise de diverses façons. L'orthésiste n'a donc que le droit de fabriquer des orthèses.

Le podiatre est un professionnel de la santé qui traite les affections et maladies du pied après avoir établi un diagnostic. Il utilise des moyens médicaux, chimiques, pharmaceutiques, chirurgicaux, mécaniques (orthèses). Le podiatre n'est pas un médecin. Comme le dentiste ou le chirurgien-dentiste est spécialiste des dents, un podiatre ou docteur en médecine podiatrique est spécialiste des pieds. Le podiatre a le droit de prescrire des orthèses et d'en préciser les caractéristiques.

Le podiatre a le droit de pratiquer après quatre années d'études universitaires comprenant deux années de stages cliniques.

Ce n'est qu'après un examen biomécanique du pied, en repos et en mouvement qu'il est en mesure de prescrire des orthèses. Il pourra, par exemple, détecter un problème au niveau de vos chevilles : même en supportant bien la plante du pied, vos problèmes persisteront si vos orthèses ne stabilisent pas vos chevilles.

Il prend lui-même l'empreinte du pied et supervise la fabrication des orthèses qui feront en sorte que le pied sera maintenu dans sa position optimale au moment de la marche.

L'orthèse ainsi fabriquée ne fait pas que soutenir le pied; elle le corrige à la position idéale.